Antonin Dubois

Doktorand

Antonin Dubois a suivi ses études d’histoire entre la France et l’Allemagne, d’abord au sein de la licence HISTRABA (Strasbourg/Bamberg, 2009-2012) puis du Master entre l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et l’Université d’Heidelberg (2012-2014). Il est depuis septembre 2014 doctorant dans le cadre du PhDtrack entre l’EHESS et Heidelberg. Bénéficiaire d’un contrat doctoral fléché de 2014 à 2017, il était parallèlement chargé d’enseignement à la mention histoire de l’EHESS. Il bénéficie d’une bourse de mobilité à l’IFRA/SHS depuis septembre 2017. Sa thèse porte sur les organisations étudiantes en France et en Allemagne entre 1871 et 1914, dans une perspective comparée et socio-historique.

Il s’agit de comprendre comment les étudiants sont devenus un groupe aux caractéristiques, intérêts et problématiques propres et comment des organisations leur étant spécifiques ont pu être durablement constituées pour défendre et représenter le groupe. Pour cela, le rapport entre les étudiants et l’État (tant dans leurs relations directes avec les agents de l’État, professeurs y compris, que leurs activités et prises de positions politiques) est au centre de l’analyse. Tolérées et autorisées (malgré des restrictions persistantes) pour la première fois par les deux régimes issus de la guerre de 1870, les organisations étudiantes forment de ce fait un terrain d’enquête particulièrement propice et heuristique. La thèse ambitionner de dépasser les critiques généralement adressées à la méthode comparée en histoire, et démontrer la possibilité deux comparer deux objets aux réalités historiques très différentes. Ces objets, les organisations étudiantes en France et en Allemagne, doivent servir à montrer des dynamiques en cours plus largement dans les sociétés française et allemande de l’époque. Mon travail se situe donc au croisement de nombreux champs de recherche et historiographies, notamment étudiants et université, élites, intellectuels, groupes sociaux et catégories sociales.

 

 Veröffentlichungen

 

1. Aufsätze und Sammelbandbeiträge

• « Träger der studentischen Sozialisation. Ehemalige und Ehrenmitglieder der Studentenorganisationen in Frankreich und Deutschland (1880-1914) », in Jens Ivo Engels (dir.), Moderne Patronage, Frankfurt/Main, Verlag Vittorio Klostermann, coll. « Bensheimer Forschungen zur Personengeschichte », n° 3 [à paraître en 2018].

• « Des étudiants en congrès. Deux tentatives de restructuration de l’espace des organisations étudiantes en France et en Allemagne à l'aube du XXe siècle », in Véronique Castagnet (dir.), Les « associations » d’écoliers, d’élèves et d’étudiants. Actes des journées d’étude du 13 octobre 2015 et du 8 novembre 2016, Presses universitaires du Midi [à paraître en 2018].

• « Les Maisons des organisations étudiantes en France et en Allemagne. Un lieu de sociabilité masculine et d'encadrement (1871-1914) », Agora débats/jeunesses, 2016/2, n° 73, p. 35-48.

 

2. Rezensionen

• Matthias Asche, Dietmar Klenke (dir)., Von Professorenzirkeln, Studentenkneipen und akademischem Networking. Universitäre Geselligkeiten von der Aufklärung bis zur Gegenwart, Wien, Köln, Weimar,  Böhlau Verlag, coll. « Abhandlungen zum Studenten- und Hochschulwesen », n° 19), 2017 [à paraître dans Neue Politische Literatur, 2018].

• Jeremy S. Roethler, Germany’s Catholic Fraternities and the Weimar Republic, Francfort s/M et al., Peter Lang, 2016, Neue Politische Literatur, 1, 2017.

• Pierre Moulinier, Les étudiants étrangers à Paris au XIXe siècle. Migrations et formation des élites, préface de Victor Karady, Rennes, PUR, 2012. Avec Johan Lange, Francia-Recensio, 2014/4, http://www.perspectivia.net/publikationen/francia/francia-recensio/2014-4/ZG/moulinier_dubois.

 

 

Vorträge

 

1. Tagungen und Kongresse

• « Des sports véritablement allemands. Les pratiques sportives des membres des corporations étudiantes durant le Kaiserreich », 21e congrès du Comité européen d’histoire du sport : Transferts et passeurs culturels en sport, Strasbourg, 7-9 décembre 2017.

• « Des étudiants en congrès. Deux tentatives de restructuration de l’espace des organisations étudiantes en France et en Allemagne à l’aube du XXe siècle », Journée d’études : Les « associations » d’écoliers, d’élèves et d’étudiants : apprendre en marge de l’institution scolaire et agir dans la cité ?, Université de Toulouse – Jean Jaurès, 8 novembre 2016.

• « Um den sozialen Abstieg zu vermeiden, Mitglied einer Studentenorganisation werden? Französische und Deutsche Studierenden und das „Problem“ der „Überfüllung des Studiums“ am Ende des 19. Jahrhunderts », Tagung : Moderne Patronage. Formen und Legitimationen personaler Verflechtung im 19. und 20. Jahrhundert, Annweiler (Allemagne), 21-23 octobre 2015.

• « Préserver l’élite masculine, défendre l’État-nation. Les organisations étudiantes en France et en Allemagne, 1870-1914 », Université d’été du Deutsches Historisches Institut Paris : Liberté académique ou insolence estudiantine ?,  23-27 Juin 2014.

 

2. Seminare und Workshops

• « Die Studentenorganisationen in Frankreich und Deutschland (1880-1914): Vergleichende Untersuchung zweier sozialer Räume », séminaire de recherche (Forschungskolloquium) de Sonja Levsen, Lehrstuhl für Neuere und Neueste Geschichte Westeuropas, Fribourg-en-Brisgau (Allemagne), 25 avril 2017.

• « Les organisations étudiantes et la politique : comparaison France-Allemagne (1880-1914) », séminaire de Gérard Noiriel « La fonction sociale de l’histoire », EHESS, 20 mars 2017.

• « Former l’élite ? Perspectives comparées sur les formes de socialisation au sein des organisations étudiantes (Allemagne et France, 1871-1914) », atelier des doctorants sur l’éducation, ENS de Lyon, 23 novembre 2016.

• « Les organisations étudiantes en France et en Allemagne (1871-1914) : historiographies et sources », Séminaire du Groupe d’Études et de Recherches sur les Mouvements Étudiants (GERME), Science Po Paris, 10 juin 2015.

 

3. Seminarsitzungen an der EHESS und an der Universität Heidelberg

• Heidelberg, Deutsch-französisches Kolloquium : « Die Masterarbeit : Vorbereitung und Verfassen » (17 janvier 2018)

• EHESS, Méthodologie de la recherche en histoire : « La socio-histoire » (2 mars 2016) ; « Histoire comparée, transferts culturels, histoire croisée » (4 et 9 mars 2015).

• EHESS, Les historiens et leur public : les polémiques entre controverse scientifique et débat médiatique : « Historiographies et débats sur la résistance au nazisme en Allemagne » (7 février 2015).

 

Andere persönliche Internet-Seiten

EHESS-IRIS : http://iris.ehess.fr/index.php?2621

Universität Heidelberg, Historisches Seminar : http://www.uni-heidelberg.de/fakultaeten/philosophie/zegk/histsem/mitglieder/patzel-mattern/antonindubois.html

 

 

Email : antonin[.]dubois[at]ehess[.]fr