"The African Middle Ages - A Definition ?": une conférence de François-Xavier Fauvelle

"The African Middle Ages - A Definition ?": une conférence de François-Xavier Fauvelle

08/05/2018 - 18:00
Goethe-Universität Campus Westend, IG Farben Haus 0.454, Nortbert-Wollheim-Platz 1, 60629 Frankfurt am Main

 

Dans son livre Le rhinocéros d'or, François-Xavier Fauvelle nous emmène dans un voyage extraordinaire à travers l'Afrique historique et ses trésors injustement oubliés. Le 8 mai 2018, l'historien français donnera une conférence sur le thème  « The African Middle Ages – A Definition? ». Cette conférence en anglais sera suivie d’une discussion en allemand, français et anglais.

 

Voici le panorama fascinant d'une Afrique inconnue – l'Afrique subsaharienne des «siècles d'or» (du VIIIe au XVe siècle). Conduit par les négociants, les aventuriers, les géographes et les diplomates d'un lointain passé, mais aussi par les archéologues contemporains, le récit nous mène du Sahara aux rives du fleuve Niger, de l'empire du Mali aux royaumes chrétiens de Nubie ou d'Éthiopie, des principautés de la côte d'Afrique de l'Est aux énigmatiques ruines majestueuses de Grand Zimbabwe. On découvre les cours de souverains opulents ; les villes très peuplées où les commerçants du monde islamique rencontraient les négociants africains ; les marchés où s'échangeaient ambre de cachalot, esclaves et or contre vaisselle de luxe, lingots de métal et de sel, coquillages et perles importés d'Asie. Une carte, une fresque, une lettre, les ruines d'une ville de sel, une pièce de monnaie ou une inscription gravée permettent à l'un des rares spécialistes mondiaux de redécouvrir un monde que l'on croyait à jamais perdu, de reconstituer l'histoire de civilisations brillantes qui, faute d'écriture, est depuis longtemps sous-estimée lorsqu'elle n'est pas simplement niée.

Le rhinocéros d’or a reçu le Grand Prix du livre d’Histoire en 2013.

François-Xavier Fauvelle est un historien et archéologue français, spécialiste de l’Afrique. Il dirige le laboratoire TRACES à l’Université de Toulouse Jean-Jaurès. Ses thèmes de recherche sont notamment l’Histoire et archéologie de l’Afrique ancienne, l’archéologie et histoire du peuplement de l’Afrique et les échanges économiques et dynamiques urbaines.


 

« En une trentaine de chapitres aussi érudits que documentés, ce livre parcourt les « temps obscurs » de l’Afrique subsaharienne, du VIIe au XVe siècle. L’auteur, historien africaniste, se garde aussi bien de l’afrocentrisme rêvé que de synthèses prématurées : au-delà du recoupement des sources arabes ou chinoises, c’est une archéologie renouvelée qui sert de référence à l’ouvrage. » (Michel Galy, Le Monde Diplomatique)