Conférence de prestige de Patrick Boucheron : Histoire, nation et identité

Conférence de prestige de Patrick Boucheron : Histoire, nation et identité

11/10/2017 - 19:00
Goethe Universität Frankfurt, Campus Westend, PA Gebäude, Foyer

 

Le monde, tel que l’écriture de l’histoire peut le viser aujourd’hui, n’est pourtant ni un objet en soi ni une échelle d’analyse, mais un effort général de compréhension.

À partir de l’expérience récente de l’Histoire mondiale de la France, en revenant sur les étapes de sa conception et sur les enjeux de sa réception, mais aussi en l’intégrant dans un cadre historiographique plus large, notamment à l’échelle européenne, on tentera de montrer que cette manière d’écrire l’histoire, qui n’est nouvelle que pour ceux qui veulent bien oublier sa longue tradition, met en jeu des questions essentiellement narratives. Car c’est bien la question du récit qui demeure aujourd’hui la plus irréductiblement politique.

Patrick BOUCHERON, né en 1965, est professeur au Collège de France, titulaire depuis 2015 de la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècle ». Il est par ailleurs président du conseil scientifique de l’École française de Rome. Membre du comité de rédaction de la revue L’Histoire, directeur de la collection « L’Univers historique » aux éditions du Seuil, il a consacré de nombreux travaux à l’histoire urbaine de l’Italie médiévale, ainsi qu’à l’épistémologie et l’écriture de l’histoire aujourd’hui. Il a notamment publié Léonard et Machiavel (Verdier, 2008, rééd. Verdier/poche 2013), Histoire du monde au XVe siècle (direction, Fayard, 2009, rééd. Hachette « Pluriel », 2013), Conjurer la peur. Sienne 1338. Essai sur la force politique des images (Le Seuil, 2013, rééd. Points-Seuil, 2015), Ce que peut l’histoire (Fayard/Collège de France, 2016), Histoire mondiale de la France (direction, Seuil, 2017).


Conférence en français, avec traduction simultanée en allemand.

Organisée par l’Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales IFRA-SHS et l’université Goethe de Francfort dans le cadre de l’invitation d’honneur de la France à la Foire du Livre de Francfort (« Frankfurt auf Französisch »)