24ème festival Africa Alive sur le thème « Afro Utopia »

L'Orage Africain - film d'ouverture de Sylvestre Amoussou © Deutsches Filmmuseum

24ème festival Africa Alive sur le thème « Afro Utopia »

31/01/2018 - 20:15 - 17/02/2018 - 22:30
Kino des deutschen Filmmuseum, Schaumainkai 41, 60596 Frankfurt

La 24ème édition de l’annuel festival Africa Alive (30.01.2018 – 17.02.2018) présente le continent africain à travers un large éventail de films et de documentaires. Outre les projections au Deutsches Filmmuseum et au Filmforum de Höchst, le programme comporte concert, lecture, discussion et fête pour enfants.

Le thème « Afro Utopia » sera au centre de cette 24ème édition. Le sommet du G 20 en juillet 2017 avait fait de l’Afrique un sujet de première importance en évoquant les nouveaux défis de croissance et de prospérité auxquels le continent doit faire face. Comme trop souvent, les solutions évoquées étaient issues non du continent africain mais du monde occidental. Le festival Africa Alive se veut optimiste et s’attache à montrer, à travers le cinéma et des discussions, des possibilités de développement conçues par des acteurs africains.

Le film qui fera l’ouverture du festival le 31 janvier à 20h15 au Deutsches Filmmuseum (également projeté le 1er février à 20h30 au Filmforum de Höchst) sera L’Orage Africain – un continent sous influence de Sylvestre Amoussou (Bénin / France 2016) qui sera présent lors des projections. L’œuvre traite d’un pays africain fictif riche en matières premières.

Egalement à voir : le documentaire Kemtiyu, Cheikh Anta (Senegal 2016) d’Ousmane William Mbaye sur Cheikh Anta Diop, historien, anthropologue et homme politique sénégalais. Le film retrace la vie de cet homme qui a dédié sa vie entière à la vérité et à la justice, pour redonner à l’Afrique une conscience de son histoire et une foi en son avenir.

Une rétrospective sera consacrée au metteur en scène mauritanien Med Hondo. Ce réalisateur compte, avec Ousmane Sembene, parmi les fondateurs du cinéma africain actuel, apparu au début des années 1960 peu après l’Indépendance, avec la volonté de donner au cinéma africain une identité propre. Celui qui vit aujourd’hui en France a pour thèmes de prédilection l’exil, la pensée coloniale et le racisme. Soleil O (1969), West-Indies (1979) et Sarraouina (1986) font partie de ses œuvres les plus célèbres.

Le programme du festival comprendra aussi une table ronde sur le thème « Afrotopia – Afro Utopia » le 3 février à 17h, à la Haus am Dom. Felwine Sarr, Eugenio Nkogo Ondó, Boniface Mongo Mboussa et Lucy Mushita participeront au débat animé par le Professeur Mamadou Diawara (de la Goehte Universität) autour de l’opuscule très controversé Afrotopia, écrit par Felwine Sarr. En 2016, l’économiste, poète et musicien sénégalais fondait les « Ateliers de la Pensée » avec le spécialiste en sciences politiques Achille Mbembe, pour encourager la réflexion autour d’une nouvelle vision de l’identité africaine.

9.00 € / 5.00 € (réduit)