„Scandinavian social democracy“, une conférence en ligne de Yohann Aucante

„Scandinavian social democracy“, une conférence en ligne de Yohann Aucante

16/06/2021 - 19:00 - 20:30

 

"Scandinavian social democracy at the crossroad. What's left of the Left ?" est le titre de la conférence en anglais de la série "Perspectives on Social Democracy in Europe". Le politologue français Yohann Aucante traite de la question de la social-démocratie dans les pays scandinaves. 

 

La conférence

Les pays nordiques d'Europe sont souvent synonymes d'États-providence sociaux-démocrates. La gauche traditionnelle y a longtemps dominé, notamment en Suède et en Norvège. Ces partis ont progressivement perdu du terrain depuis les années 1980, rencontrant des dilemmes similaires à ceux de leurs homologues en France, au Royaume-Uni ou en Allemagne. Ils ont néanmoins réussi à occuper des positions légèrement meilleures aux élections et au gouvernement, avec des retours cycliques qui méritent une explication à la lumière de l'évolution de leur profil idéologique et sociologique. Des challengers sont apparus, principalement à droite de l'échiquier politique, sur des sujets de discorde comme l'immigration. À ce jour, les sociaux-démocrates assument le pouvoir exécutif au Danemark, en Finlande et en Suède. La crise pandémique actuelle, qui met l'accent sur l'aide sociale classique, la santé et les soins sociaux, ainsi que sur une forte intervention de l'État, constitue-t-elle un "contexte favorable" pour ces partis ?

 

Le conférencier

Yohann Aucante est maître de conférence en à l'EHESS à Paris. Ses recherches et enseignements portent sur la social-démocratie et la genèse des systèmes de protection sociale dans les pays nordiques. Son essai le plus récent sur le sujet est "Paradoxes of Hegemony : Scandinavian Social Democracy and the State" (in : Socialism, Socialists and the State in Western Europe, éd. Mathieu Fulla and Marc Lazar, Palgrave McMillan, 2020). Depuis 2014, il est rédacteur en chef de la revue « Nordiques », publication interdisciplinaire sur l’Europe du nord.

 

La conférence se déroule en ligne et en anglais. Pour avoir accès au lien Zoom et participer à la discussion, il faut au préalable s’inscrire en envoyant un mail à l’adresse suivante : //www.institutfrancais.de/fr/frankfurt-m/event/anmeldung@forschungskolleg-humanwissenschaften.de" rel="nofollow">anmeldung@forschungskolleg-humanwissenschaften.de 

La conférence peut aussi être suivie sur la chaîne YouTube du Forschungskolleg : https://www.youtube.com/channel/UCl-9Om2GC9-BZh2tMTjVCXQ

 

Le cycle de conférences : « Perspectives de la social-démocratie en Europe »

Dans toute l’Europe, les partis sociaux-démocrates et socialistes démocratiques perdent dramatiquement le soutien des électeurs depuis quelques années. Dans le même temps, de nouveaux mouvements politiques, souvent des partis populistes de droite, ont pu gagner de nombreuses voix dans de nombreux pays. Cette évolution a des raisons historiques, culturelles, sociales et politiques propres à chaque pays, mais repose cependant sur des causes communes ou similaires et des tendances générales.

Dans une approche comparative, le cycle de conférences analyse les raisons qui ont conduit à ces évolutions. Il posera également la question de savoir si l'interaction transnationale au sein de l'Union européenne offre à la social-démocratie la possibilité de jouer un rôle nouveau et de se renforcer. Compte tenu des défis actuels que rencontre la démocratie parlementaire, cette question est d’une importance cruciale pour les autres partis et mouvements démocratiques eu Europe.

 

La direction scientifique des conférences est composée de :

Matthias Lutz-Bachmann, Directeur du Forschungskolleg Humanwissenschaften, professeur de philosophie à la Goethe-Universität de Francfort-sur-le-Main

Pierre Monnet, Directeur de l’Institut Franco-Allemand de Sciences Historiques et Sociales (IFRA), directeur d’études de l’EHESS à Paris, professeur d’histoire médiévale à la Goethe-Universität de Francfort-sur-le-Main

Hans-Jürgen Puhle, Professeur émérite de sciences politiques, spécialiste de l’analyse comparative des systèmes libéraux démocrates et des théories démocratiques à la Goethe-Universität de Francfort-sur-le-Main