Traité de Versailles: une paix « assise entre deux chaises » Conférence de l’historien français Georges-Henri Soutou

Traité de Versailles: une paix « assise entre deux chaises » Conférence de l’historien français Georges-Henri Soutou

27/06/2019 - 19:00
Goethe Universität, Campus Westend, Norbert-Wollheim-Platz 1, Raum IG-411, 60629 Frankfurt

Cent ans après sa signature le spécialiste Georges Henri Soutou explique pourquoi le traité de Versailles a apporté une paix lourde de conséquences pour l‘Europe et les relations franco-allemandes.

 

À Versailles, au lendemain de la première guerre mondiale, les négociateurs poursuivent des objectifs pour le moins contradictoires avec une fatale conséquence : la paix reste « assise entre deux chaises ». D’une part, les négociateurs tentent de mettre en place la « Nouvelle Diplomatie » proclamée par le président Wilson, mais de l’autre, ils restent plus fidèles qu’on ne le croit aux méthod « Der Versailler Vertrag: Fluch und Segen für Europa und das deutsch-französische Verhältnis » Ein Vortrag auf Französisch des Historikers Georges-Henri Soutoues du Concert européen traditionnel. Également connu sous le nom de système du Congrès de Vienne, ce Concert est l'équilibre des puissances faisant suite, depuis 1815, aux décisions et rencontres des grandes puissances européennes lors du congrès de Vienne.

Tout en proclamant le principe des droits des peuples à disposer d’eux-mêmes, les négociateurs s’en écartent dans les traités. S’ils sont tous d’accord pour mettre l’Allemagne hors d’état de compromettre la paix, ils le sont beaucoup moins quant à la nécessité ou pas de la réintégrer aussi rapidement que possible dans le système européen, sur les plans politique et économique.

Georges-Henri Soutou revient jeudi le 27 juin à l’université Goethe sur la signature du Traité de Versailles et les lourdes conséquences qui en découleront pour les relations franco-allemandes et l’Europe en général.

Né en 1943, agrégé d'Histoire, docteur d’État, Georges-Henri Soutou est membre de l’Académie des Sciences morales et politiques et Professeur émérite d'Histoire contemporaine à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris-IV). Il travaille sur les relations internationales au 20e siècle, en particulier sur la première guerre mondiale, les rapports franco-allemands et les relations Est-Ouest après 1945.

Conférence en français. Soirée organisée conjointement avec la Société franco-allemande de Francfort. Entrée libre