Autres postes et bourses

Autres postes et bourses

Voici une liste non exhaustive de postes et de d'aides à la mobilité proposés par nos partenaires :

Le Deutsche Akademischer Austauschdienst (DAAD)

  • Pour obtenir des informations sur divers programmes de bourses franco-allemandes dans le domaine des sciences humaines et sociales, le site du DAAD offre une mine d’informations utiles.

L’office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) 

  • L’OFAJ propose deux types de mobilité : une mobilité sous forme de séminaires disciplinaires de groupes organisés par les universités elles-mêmes et une mobilité individuelle sous forme de stages pratiques et de séjours de recherche dans le pays voisin.

L’université franco-allemande (UFA)

  • L’UFA propose une aide à la mobilité pour ses étudiants inscrits dans un cursus intégré qu’elle soutient (exception : cursus en phase de lancement). Il faut être inscrit auprès de l’UFA et se trouver en phase de mobilité (séjour d’études ou stage obligatoire dans le pays partenaire ou le pays tiers) pour bénéficier de la bourse.

L’institut d’histoire européenne de Mayence (IEG)

  • L’ IEG encourage les recherches concernant les fondements européens, favorisant les projets comparatifs, transnationaux et interculturels portant sur l’Europe entre 1450 et 1950. Dans cet objectif, il distribue des bourses doctorales et postdoctorales pour des séjours de 6 à 12 mois. Ils effectueront leurs recherches à Mayence.

Le Centre Marc Bloch (Berlin)

  • Le Centre Marc Bloch propose des bourses d'une durée de trois mois maximum afin de soutenir les doctorants et les chercheurs. Elles seront attribuées en priorité aux projets qui s'inscrivent dans les différents champs de recherche du Centre. Les offres de stage et d’emploi sont répertoriées ici.

La bibliothèque Herzog August (HAB)

  • La HAB propose à Wolfenbüttel diverses bourses d’études. Les champs de recherche médiévaux et modernes seront privilégiés. Un programme intitulé « Digital Humanities » propose des bourses à des doctorants et post-doctorants ayant recours à des techniques numériques appliquées à la recherche en histoire (édition électronique, bases de données).

Les bourses Herzog-Ernst de la Fritz-Thyssen Stiftung auprès de la bibliothèque Gotha 

  • Les chercheurs doctorants ou postdoctorants qui souhaitent exploiter les richesses documentaires de la bibliothèque de recherche Gotha peuvent bénéficier d’une bourse (doctorants 1100 €/mois, 1 à 9 mois ; postdoctorants 1600€/ mois, 1 à 6 mois).

Le programme PROCOPE du Ministère des Affaires étrangères et européennes

  • Le programme PROCOPE vise le développement des échanges scientifiques entre des laboratoires de recherche français et allemands. Ces projets d’une durée normale deux ans bénéficient d’indemnités de séjour (110 euros par jour), et de voyages (remboursement sur frais réels dans la limite de 450 euros par aller-retour France/Allemagne).

Prix Raymond-Aron pour les traductions franco-allemandes en sciences humaines et sociales

  • Le prix Raymond Aron  est destiné à promouvoir les traductions franco-allemandes en sciences humaines et sociales et a pour but d‘intensifier le dialogue intellectuel entre les cultures française et allemande.

IFRE

Studienkolleg Berlin

  • Chaque année le Studienkolleg  propose à environ 30 étudiants européens de différentes disciplines – non doctorants - une bourse de 11 mois à Berlin. Pendant leur séjour les étudiants poursuivent leurs études et doivent participer au programme de l’institution.

 

L’institut historique allemand de Paris (DHIP/IHA)

  • L’IHA organise régulièrement des excursions thématiques en Allemagne destinées à des étudiants et doctorants français afin de se familiariser avec la pratique de la recherche et le paysage scientifique en Allemagne.

Mais également :

Et d’autres opportunités via les guides de recherche « Faire de l’histoire en Allemagne » pour les francophones (et « Faire de l’histoire en France » pour les germanophones).